langue


langue
Langue, f. penac. Proprement prins est l'instrument ou membre que Dieu a formé tant en la bouche de l'homme pour parler, chanter, gouster, lecher, attraire, ramonceler et mettre en bas la boisson et viande, et mondifier la bouche qui sont les plus cognuës fonctions naturelles d'iceluy membre; que aussi en la gueule des bestes brutes pour naturellement effectuer en elles lesdites fonctions horsmis le parler, Lingua, Duquel mot Latin vient iceluy François, et l'Italien Lingua, et l'Espagnol Lengua, par e obscur, tout ainsi que le Languedoc le prononce, disant Lengue, pour ce mesme. Mais par metonymie signifie ores le parler et langage particulier de chaque pays, comme quand on dit Langue Hebraïque, Grecque, Latine, Françoise, Alemande, Italienne, Espagnole, Lingua Hebraica, Graeca, Latina, Gallica, Germanica, Italica, Hispanica, Et ores la gent ou nation mesme qui use d'un parler et langage particulier à elle, et divers de celuy des autres. Selon ce on dit, Ceux de la langue de France, d'Angleterre, d'Espagne, c. les François, Anglois, Espagnols, Nic. Gilles en la vie de Charles VII. parlant de la reddition de Romefort faite par les Anglois; Et pource qu'ils n'eurent point secours au jour assigné, baillerent icelle place, mais tous ceux qui estoyent de la langue de France en ladite garnison furent pendus. Laquelle signification est usitée, és grandes compagnies et assemblées de nations diverses, comme en la Religion des Chevaliers de Rhodes, ores de Malthe. Selon ce aucuns entendent estre prins ces deux mots Languedouy et Languedoc, assez cognus entre les Thresoriers generaux de France. Mais Languedoc est un mot corrompu pour cestuy Languegoth, comme sera dit plus bas. Par fois il se prend aussi pour la phrase et diction de celuy qui parle, comme quand on dit, Il a la langue belle et coulante, ou rude et grossiere, c'est à dire il use d'un beau stile, ou d'un parler coulant, ou d'une façon de dire qui est grossiere.
Tu as la langue bien longue, Lingua immodica praeditus es, ex Liu. lib. 23. c'est, Tu es un grand parleur, Verbis effluens, Verborum effusor, ex Terent.
Il a la langue bien pendue, ou à commandement, c'est, Il est bien emparlé, Disertus aut eloquens est.
Il a si bien joué du plat de la langue, qu'il a obtenu ce qu'il pretendoit, Tam commoda atque persuabili oratione vsus est, vt compos voti factus sit.
La langue Latine est plus riche et plus abondante que la Grecque, Locupletior Latina lingua quam Graeca.
La langue maternelle, Vernacula lingua.
Qui n'a point de langue, Elinguis.
Couper la langue à aucun, Linguam resecare, Elinguare.
Restraindre la langue d'aucun, Occludere linguam alicui.
Tirer la langue, Linguam exerere, vel proferre.
Je l'avoy maintenant sur le bout de la langue, Modo versabatur mihi in labris primoribus, B. ex Plaut. {{o=Plut.}}
Legiereté de langue, Linguae volubilitas.
Qui ne sont point de nostre langue, Barbari.
Une herbe qu'on appelle Langue de chien, Cynoglossos, Lingua canina.
Herbe croissante aupres des fontaines, appelée Langue, Lingua, Lingula, Lingulaca.
Langue de boeuf, Buglossos, Cirsion.
Langue de cerf, Hermionitis: Les apothicaires, Sclopendria et Lingua cervina.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • langue — [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la langue… …   Encyclopédie Universelle

  • langué — langue [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la… …   Encyclopédie Universelle

  • langue-de-bœuf — langue [ lɑ̃g ] n. f. • fin Xe; lat. lingua I ♦ 1 ♦ Organe charnu, musculeux, allongé et mobile, placé dans la bouche. La langue, organe du goût. Filet, frein, muqueuse, papilles de la langue. Relatif à la langue. ⇒ lingual; gloss(o) . Avoir la… …   Encyclopédie Universelle

  • langue — LANGUE. s. f. Cette partie charnuë & mobile qui est dans la bouche de l animal, & qui est le principal organe du goust & de la parole. La langue d un homme, d un oiseau, d un cheval, d un poisson. grosse langue. langue espaisse. langue mince,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Langue — (frz.: langue = ‚Sprache (eines Volkes) ) ist in der Sprachwissenschaft, im Speziellen in der Allgemeinen Linguistik, ein von Ferdinand de Saussure eingeführter Fachbegriff und bezeichnet das (allgemeine, überindividuelle, soziale) Sprachsystem… …   Deutsch Wikipedia

  • Langue — Municipio de Honduras Capital Langue Entidad Municipio  • País …   Wikipedia Español

  • Langue — 〈[lã:g] f.; ; unz.; Sprachw.〉 (nach Saussure) das grammat. u. lexikal. System der Sprache; Ggs Parole2 [frz., „Sprache“] * * * Lan|gue [ lã:gə], die; [frz. langue = Sprache; Zunge < lat. lingua] (Sprachwiss.): die Sprache als grammatisches u.… …   Universal-Lexikon

  • langue — langue; langue·do·cian; langue·doc; …   English syllables

  • Langue d'oc — [F., language of oc yes.] The dialect, closely akin to French, formerly spoken south of the Loire (in which the word for yes was oc); Proven[,c]al. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Langue d'oc — (spr. lang dock), im Mittelalter Bezeichnung der provenzal. Sprache (provenz. oc = ja); Gegensatz Langue d oïl, die nordfranz. Sprache (oïl = oui) …   Kleines Konversations-Lexikon